Partagez | 
 

 Sunrising hike, with blood please. || Ft. Melody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ALIAS : Une seule personne m'appelle Jedediah, c'est ma mère. Pour le reste du monde c'est Coleman, ou alors Jed. Monseigneur pour les intimes.
ÂGE : Je te regarde du haut de mes 32 ans et j'ai mal au dos.
OCCUPATION : Agent du MCPD, parce que j'aime tellement me faire traiter de traître une fois de temps en temps.

AFFINITÉ : Je suis un enfant de l'ombre et je porte mes lunettes de soleil avec classe. Qu'est-ce que tu dis de ça!
POUVOIRS : Manipulation météorologie Je suis capable de commander aux éléments, d'invoquer les vents, la pluie ou le brouillard. Entre autres choses. J'évite de générer de trop grosses perturbations car je risquerais d'y rester... et aussi et surtout parce que j'ai tendance à perdre le contrôle quand ça arrive. Je prend mon pied, alors j'essaye de rester sage.

THÈME : Firewall - Les Frictions


COULEUR RP : #BD4848
AVATAR : Jake Gyllenhaal
CREDIT : Ectra
MESSAGES : 481
POINTS : 1637
DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2016


MessageSujet: Sunrising hike, with blood please. || Ft. Melody   01.06.17 22:32

Sunrising hike, with blood please.
Ft. Melody Anderson


On m'avait appelé quelques heures plus tôt. Non bien sur que je ne dormais pas, sinon j'aurais été plus exécrable que ça. C'est un opérateur qui m'avait contacté à la suite d'une vision qu'avait eu l'une des voyantes du MCPD. Elle avait, de ce qu'on m'avait dit, établi le contact avec un courant magique assez fort pour lui donner une vision. Assez précise pour nous donner une direction générale. C'était toujours mieux que les images cryptiques et flous qu'on nous donnait d'habitude.

Du coup on m'avait appelé parce que j'étais disponible, à l'heure où le soleil se demandait encore s'il allait se lever ou non, et je m'étais mis en route. D'abord au GPS, je m'étais finalement dirigé avec les gyrophares qui hantaient le parking improvisé à la limite du bois dans lequel on allait devoir s'aventurer et accompagné d'une dizaine d'officier et un autre inspecteur, on s'était mis en marche. Qui ne rêve pas d'une randonnée nocturne?

On avait marché comme ça pendant un moment avant que l'un des officiers ne tombe sur quelque chose de suspect. Il avait d'abord repérer la lueur d'une flamme avant de s'approcher pour découvrir tout une scène rituelle. On avait alors investi les lieux. Il n'y avait plus personne mais c'était pas si étonnant en soit. Entre le moment où je ne sais quel rituel avait été fait et le moment où on était arrivé sur les lieux, il s'était quand même passé pas mal de temps. Et puisque justement, on ne savait pas à quoi on avait à faire, on avait forcément appelé les experts.

En attendant, j'avais étudié la scène. Il y avait un vieux tronc d'arbre mort au centre d'un cercle vide de peut être seulement quatre mètres de diamètres. Depuis le ciel, on ne l'aurait pas vu, camouflé par le feuillage des autres arbres. La surface du tronc était assez large pour servir de table, ou d'autel à l'évidence, et en son centre se trouvait une bougie encore entrain de se consumer. Trois sceaux étaient gravés dans le bois, ou brûlés dans le bois plutôt, à chaque pointe d'un triangle imaginaire. Autour de la bougie avait été disposé plusieurs plantes et objets mais je n'étais pas certain de quoi était quoi, même s'il m'était difficile de rater l'atamé couvert de sang.
Si ça n'avait été que ça, je me serais moins inquiété, mais ce n'était pas le cas. Chaque arbres entourant cette zone avait été badigeonné d'une substance rouge et il n'y avait aucun doute, entre l'odeur et la couleur, que c'était du sang. Une traînée de sang, trop nette pour être accidentelle, reliait chaque arbre souillé au tronc mort au centre et aux sceaux qui le caractérisaient désormais.

Je ne voyais aucun corps, aucun cadavre humain ou animal et en venais à me demander d'où tout ce sang pouvait bien provenir, car il y en avait une quantité importante. Il s'écoulait une bonne grosse heure avant que les premiers rayons du soleil ne se montrent et qu'on entende dans les radios des officiers la voix de l'un des experts disant qu'ils approchaient de notre position. C'était pas trop tôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Samantha Allen
ÂGE : 29 ans
OCCUPATION : Chercheuse au MCPD

AFFINITÉ : Air
POUVOIRS : Électrokinésie Ça fonctionne un peu comme une batterie. Au fil du temps, j'accumule l'électricité dans mon environnement sans pouvoir le contrôler. L'électricité statique présente dans l'air, l'alimentation des appareils que je touche... tout y passe. Autant dire que mon téléphone est presque toujours HS si je n'y prends pas garde.
Comme une batterie, je peux restituer l'énergie que j'ai accumulée. Soit sous forme d'éclairs que je peux générer au bout de mes doigts, soit en me déchargeant dans un objet que je touche. Dans ces cas là, mieux vaut ne pas se trouver dans ma ligne de mire, ça peut faire du dégât. Sauf si vous êtes mon téléphone, auquel cas, ça pourra vous redonner un peu d’énergie.

THÈME : The end of the world - Skeeter Davis
COULEUR RP : #757585
AVATAR : Tuppence Middleton
CREDIT : Sevy
MESSAGES : 39
POINTS : 644
DATE D'INSCRIPTION : 22/05/2017


MessageSujet: Re: Sunrising hike, with blood please. || Ft. Melody   02.06.17 0:56

Il ne m’a pas fallu plus d’un quart d’heure entre le moment où la sonnerie de téléphone m’a sortie du sommeil et le moment où j’ai mis le contact pour démarrer en trombe. L’avantage avant les premières lueurs de l’aube, c’est qu’il n’y a pas encore grand monde sur les routes. Je n’ai aucune difficulté à me faufiler au milieu de la faible circulation pour arriver au point de rendez-vous.

Il y a un officier qui attend à l’orée du bois et je le salue après avoir mis pied à terre. Il a le temps de m’expliquer brièvement que la scène là-bas fait froid dans le dos avant qu’une voiture arrive à son tour. Un homme en descend et je reconnais James, le collègue avec qui je fais équipe et qui est chargé de me former pour mes premiers pas au MCPD. Il s’avance vers nous d’un pas alerte et nous nous mettons en route.

L’officier qui nous sert de guide nous conduit le long de ce qui ressemble à un petit sentier. Le manque d’entretien me laisse penser qu’il ne s’agit pas d’un circuit de randonnée officiel. Plutôt logique. Qui irait exécuter un rituel magique au bord d’un chemin fréquenté ?

Nous marchons durant de longues minutes et je m’amuse d’entendre mon collègue pester contre la terre humide qui risque d’abîmer ses chaussures de ville. Il savait pourtant que nous allions en forêt, c’est lui qui me l’a dit au téléphone.

Enfin nous voilà sur place et je me désintéresse rapidement de mon collègue pour parcourir la scène du regard. J’enregistre mentalement chaque détail, évaluant ce qu’il peut signifier. Je suis James qui se dirige vers les inspecteurs déjà présents sur les lieux. Trop absorbée par la scène qui m’entoure, je me dirige plus à la voix que vers une destination réelle. Le nez levé vers la cime des arbres, je bouscule un des deux inspecteurs que nous avons fini par rejoindre.

- Oh pardon…

Je m’interromps en reconnaissant l’homme que je viens de percuter.

- … ou pas.

Il lève les yeux au ciel mais je ne m’en occupe pas plus que ça, portant plutôt mon attention sur James qui demande quelques précisions.

- Une idée de ce qui s’est passé ?
- À votre avis ?

C’est l’inspecteur mal aimable qui a répondu le premier, l’air de dire qu’il n’a pas à faire notre boulot. Son collègue s’empresse alors de rajouter pour arrondir les angles.

- Non, on sait rien, on a trouvé ça comme ça.

À mon tour je demande, m’adressant directement au second inspecteur.

- Et la victime on sait qui c’est ?

Il secoue la tête, l’air navré.

- On sait pas à qui est tout ce sang et on a pas trouvé de corps.

Une nouvelle fois, je tourne mon regard vers la cime des arbres, montrant quelque chose du doigt.

- D’ici, je dirais une femme, dans la vingtaine.

Là-haut, les premiers rayons du soleil révèlent ce que l’ombre du feuillage devait dissimuler jusqu’à présent. Le corps d’une jeune femme est attaché par les quatre membres, la tête en bas, juste au-dessus de l’arbre mort qui semble avoir fait office d’autel. Même à cette distance, l’entaille au niveau de la gorge de la malheureuse ne laisse aucun doute sur la provenance du sang au sol. Ce qui manque en revanche, c’est le récipient qui a servi à le collecter avant de le répandre. Dommage, ça aurait pu nous en apprendre beaucoup.


Dernière édition par Melody Anderson le 30.06.17 2:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Une seule personne m'appelle Jedediah, c'est ma mère. Pour le reste du monde c'est Coleman, ou alors Jed. Monseigneur pour les intimes.
ÂGE : Je te regarde du haut de mes 32 ans et j'ai mal au dos.
OCCUPATION : Agent du MCPD, parce que j'aime tellement me faire traiter de traître une fois de temps en temps.

AFFINITÉ : Je suis un enfant de l'ombre et je porte mes lunettes de soleil avec classe. Qu'est-ce que tu dis de ça!
POUVOIRS : Manipulation météorologie Je suis capable de commander aux éléments, d'invoquer les vents, la pluie ou le brouillard. Entre autres choses. J'évite de générer de trop grosses perturbations car je risquerais d'y rester... et aussi et surtout parce que j'ai tendance à perdre le contrôle quand ça arrive. Je prend mon pied, alors j'essaye de rester sage.

THÈME : Firewall - Les Frictions


COULEUR RP : #BD4848
AVATAR : Jake Gyllenhaal
CREDIT : Ectra
MESSAGES : 481
POINTS : 1637
DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2016


MessageSujet: Re: Sunrising hike, with blood please. || Ft. Melody   02.06.17 15:49

Sunrising hike, with blood please.
Ft. Melody Anderson


A l'arrivée des experts j'étais toujours entrain d'observer la scène, suivant chaque ligne de sang pour tenter d'y voir une direction différente. La lumière du soleil traversait le feuillage et éclairait la zone avec douceur, lentement. Je me rapprochais de l'autre détective lorsqu'une tête blonde m'avait bousculé en passant. - « Oh pardon…  ou pas. » - J'avais levé les yeux au ciel sans plus de cérémonie. Ça commençait à devenir une habitude dont je me passerais bien.

« Une idée de ce qui s’est passé ? » - A votre avis? - Avais-je lancé devant l'évidence. Quelqu'un était peut être mort, ou quelqu'un ou quelque chose, et un rituel avait été fait. Il avait tout sous les yeux, il voulait quoi, qu'on lui mâche le boulot? Mon collègue avait rapidement comblé le vide pour compenser mon manque de délicatesse et je m'étais simplement éloigné de quelques pas pour continuer mes observations, chercher les traces de pas, d'autres indices... Même si avec tous les vas et vient des officiers, les traces de pas étaient certainement perdues.

« D’ici, je dirais une femme, dans la vingtaine. » - J'avais tourné la tête vers la jeune femme avant de lever mon regard plus haut. A quelques mètres du sol, tenue en l'air par les membres par quatre câbles ou cordes, une femme d'une vingtaine d'années était suspendue, peut être vingt-cinq ans maximum. - Effectivement... - Avais-je dis à mi-voix, mon attention accaparée par l'observation du cadavre à la lacération plus que visible au niveau de la gorge.

J'avais croisé les bras après m'être rapproché, la tête toujours levée. - Elle a été suspendue après avoir été vidée. - Il n'y avait pas de sang qui avait coulé depuis son corps, tout était trop propre. Elle avait certainement était vidée au sol, le sang récupéré dans je ne sais quel contenant, avant d'être exposée en haut. Comment? Magie, force brute, je n'en avais aucune idée. J'interpellais un officier pour qu'il photographie le cadavre sous tous les angles. Je l'aurais probablement vu aussi à un moment donnée, moi ou un autre, mais après tout on était tous là pour ça.

Je quittais la corps pendu du regard, visiblement peu atteint par cette vision pourtant assez dérangeante, et m'étais rapproché du tronc. - Vous savez quelque chose sur ces sceaux? - Avais-je lancé en l'air. Je m'adressais à l'homme mais aussi à la blonde. Si elle semblait toujours avoir en travers notre petite accrochage, moi pas. Et puis on était là pour bosser, pas pour discuter le bout de gras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Samantha Allen
ÂGE : 29 ans
OCCUPATION : Chercheuse au MCPD

AFFINITÉ : Air
POUVOIRS : Électrokinésie Ça fonctionne un peu comme une batterie. Au fil du temps, j'accumule l'électricité dans mon environnement sans pouvoir le contrôler. L'électricité statique présente dans l'air, l'alimentation des appareils que je touche... tout y passe. Autant dire que mon téléphone est presque toujours HS si je n'y prends pas garde.
Comme une batterie, je peux restituer l'énergie que j'ai accumulée. Soit sous forme d'éclairs que je peux générer au bout de mes doigts, soit en me déchargeant dans un objet que je touche. Dans ces cas là, mieux vaut ne pas se trouver dans ma ligne de mire, ça peut faire du dégât. Sauf si vous êtes mon téléphone, auquel cas, ça pourra vous redonner un peu d’énergie.

THÈME : The end of the world - Skeeter Davis
COULEUR RP : #757585
AVATAR : Tuppence Middleton
CREDIT : Sevy
MESSAGES : 39
POINTS : 644
DATE D'INSCRIPTION : 22/05/2017


MessageSujet: Re: Sunrising hike, with blood please. || Ft. Melody   03.06.17 18:21

- Vous savez quelque chose sur ces sceaux ?

À la question de l’inspecteur bougon, je détourne mon regard de la malheureuse pendue aux arbres pour m’intéresser à l’autel en dessous. Je ne suis pas dans le métier depuis très longtemps, et c’est même ma première scène de crime depuis que j’ai commencé au MCPD. Pourtant je ne ressens rien de particulier. Ni dégoût, ni malaise devant ce spectacle qui en ébranlerait plus d’un. Sans doute ai-je côtoyé la mort trop jeune, trop brutalement, trop souvent. Je la regarde à présent avec un certain détachement, presque de l’indifférence.

Ce qui m’intéresse en revanche, c’est de comprendre pourquoi. Car ma haine de celui qui a fait ça est bien présent, elle. Je m’approche donc du tronc d’arbre mort pour examiner les restes du rituel avec James. Du coin de l’œil, je le vois griffonner sur un calepin, sans doute pour reproduire les trois symboles gravés dans le bois. Tout en dessinant, il explique qu’il va falloir faire des recherches dans nos bases de données pour découvrir de quoi il s’agit.

De mon côté, je ne l’écoute déjà plus. Je n’écoute plus rien en fait, concentrée sur ce que j’ai devant les yeux. Il y a là tous les éléments d’une offrande, disposés soigneusement au cœur du triangle formé par les trois symboles. Je tourne lentement autour de l’autel, réfléchissant à voix haute sans me préoccuper davantage de mes collègues.

- Ça ressemble à une offrande. Toutes les plantes nobles sont là. Il y a le cœur d’un animal, probablement un rongeur ou un oiseau vu la taille. Et une vierge.

Je désigne le cadavre au-dessus de nos têtes et lève à nouveau les yeux vers la malheureuse avant d’ajouter.

- Enfin je suppose qu’elle est vierge. C’est le choix le plus logique.

Je reporte mon attention sur l’autel pour poursuivre ma réflexion. Je me place devant le premier symbole.

- Celui-ci représente la Terre…

Je contourne lentement le tronc jusqu’au symbole suivant.

- … le Sang…

Enfin je m’arrête devant le dernier symbole.

- … et la Mort. La disposition en triangle les lie entre eux et…

J’interromps mon monologue et fais soudain volte-face. Je tourne sur moi-même pour compter les arbres marqués de sang autour de la clairière. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept ! Je sors rapidement mon téléphone pour faire une brève recherche et relève aussitôt les yeux vers mes collègues à qui je m’adresse directement cette fois.

- Il va y en avoir d’autres !

James réagit immédiatement à mon affirmation.

- Qu’est-ce que tu racontes ?

Je désigne l’ensemble de la scène d’un large geste de la main.

- C’est un sacrifice à la Terre. Le 9 c’est la pleine lune. Il reste six nuits : une pour chacune des affinités élémentaires. Et le soir de la pleine lune, le sortilège sera prêt.


Dernière édition par Melody Anderson le 30.06.17 2:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Une seule personne m'appelle Jedediah, c'est ma mère. Pour le reste du monde c'est Coleman, ou alors Jed. Monseigneur pour les intimes.
ÂGE : Je te regarde du haut de mes 32 ans et j'ai mal au dos.
OCCUPATION : Agent du MCPD, parce que j'aime tellement me faire traiter de traître une fois de temps en temps.

AFFINITÉ : Je suis un enfant de l'ombre et je porte mes lunettes de soleil avec classe. Qu'est-ce que tu dis de ça!
POUVOIRS : Manipulation météorologie Je suis capable de commander aux éléments, d'invoquer les vents, la pluie ou le brouillard. Entre autres choses. J'évite de générer de trop grosses perturbations car je risquerais d'y rester... et aussi et surtout parce que j'ai tendance à perdre le contrôle quand ça arrive. Je prend mon pied, alors j'essaye de rester sage.

THÈME : Firewall - Les Frictions


COULEUR RP : #BD4848
AVATAR : Jake Gyllenhaal
CREDIT : Ectra
MESSAGES : 481
POINTS : 1637
DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2016


MessageSujet: Re: Sunrising hike, with blood please. || Ft. Melody   07.06.17 13:24

Sunrising hike, with blood please.
Ft. Melody Anderson


« Ça ressemble à une offrande... » - Je l'écoutais, on l'écoutait tous même si je ne pouvais rater le regard entre dérangé et surpris de James. Il était quoi, son mentor? Son référant? Pour autant je me taisais et la laissais poursuivre, esquissant un sourire à la réflexion sur la virginité supposée du cadavre. Je me rapprochais de l'autel pour observer les symboles qu'elle nommait. Terre, Mort, Sang... Rien de bien rassurant en soit. Je m'éloignais de quelques pas tout en réfléchissant, observant la zone d'un peu plus loin pour avoir une meilleure image. - « Il va y en avoir d’autres ! »

Je levais mon regard sur elle, les sourcils froncés. Pardon? - « Qu’est-ce que tu racontes ? » - Elle s'expliquait et je croisais les bras avant que James ne reprenne la parole, un air plus impérieux qu'auparavant. - « Bien sur que non! Ces jeunes... Toujours à dramatiser. » - Je posais maintenant mon regard sur lui alors que mon collègue détective affichait un fin sourire en attendant les conclusions de l'expert. - « Tu utilises les bons éléments mais tu ne fais pas les bonnes interprétations. Il s'agit tout simplement d'un rappel à la terre. Un peu tordu, ok, mais j'ai vu pire. L'âme de cette pauvre femme a été consacrée ici. La mort a été donnée dans le sang pour envoyer rendre l'âme à la terre. » - Mon collègue attrapait son téléphone et s'éloignait alors que James concluait. - « La prochaine fois que tu veux analyser quelque chose, passe d'abord par moi avant de crier tes conclusions fumeuses devant tout le monde, tu t'éviteras un embarra inutile. »

Je soupirais en suivant du regard une ligne de sang au sol alors que James s'éloignait, hors de lui. J'attendais une seconde avant de revenir vers l'autel pour l'observer de plus prêt, y notant une coloration circulaire sous quelques herbes déplacées par un courant d'air. Lorsque je levais mon regard sur elle, elle s’apprêtait à l'ouvrir à nouveau pour se justifier, s'expliquer, mais je l’interrompais d'un geste de la main. - Et à votre avis, ce sera quoi le prochain élément? - Je jetais un regard vers les deux autres, plus loin. - Y'a beaucoup trop de travail ici pour une simple consécration... Et puis la voyante qui nous a envoyé ici n'aurait pas eu cette transe pour juste ça. - Rien que ces deux choses me forçait à douter de l'analyse de James. Et si on pensait également à son caractère entre fier et buté, on avait un doute légitime à entretenir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Samantha Allen
ÂGE : 29 ans
OCCUPATION : Chercheuse au MCPD

AFFINITÉ : Air
POUVOIRS : Électrokinésie Ça fonctionne un peu comme une batterie. Au fil du temps, j'accumule l'électricité dans mon environnement sans pouvoir le contrôler. L'électricité statique présente dans l'air, l'alimentation des appareils que je touche... tout y passe. Autant dire que mon téléphone est presque toujours HS si je n'y prends pas garde.
Comme une batterie, je peux restituer l'énergie que j'ai accumulée. Soit sous forme d'éclairs que je peux générer au bout de mes doigts, soit en me déchargeant dans un objet que je touche. Dans ces cas là, mieux vaut ne pas se trouver dans ma ligne de mire, ça peut faire du dégât. Sauf si vous êtes mon téléphone, auquel cas, ça pourra vous redonner un peu d’énergie.

THÈME : The end of the world - Skeeter Davis
COULEUR RP : #757585
AVATAR : Tuppence Middleton
CREDIT : Sevy
MESSAGES : 39
POINTS : 644
DATE D'INSCRIPTION : 22/05/2017


MessageSujet: Re: Sunrising hike, with blood please. || Ft. Melody   07.06.17 14:20

J’avais déjà quelques doutes, mais cette fois, j’en ai la confirmation. James est un con ! Uniquement pour ne pas avoir à admettre que j’ai vu juste là où il n’a rien vu du tout, il est prêt laisser sacrifier une seconde victime sans rien faire. Heureusement, l’inspecteur bougon n’est pas si stupide et sans tenir compte des divagations de mon collègue, il me demande mon avis sur le prochain élément.

Dans un sens, je suis soulagée qu’il me pose cette question. Ça signifie qu’il me croit et qu’on ne va pas rester les bras croisés sans rien faire à attendre la prochaine victime. Le problème, c’est que… je n’ai aucune idée de la réponse. Je me replonge dans l’analyse du rituel pour tenter d’en deviner la suite.

La terre est une base solide, c’est un début logique. Mais après ? L’ombre et la lumière sont intimement liés, ils seront probablement exécutés l’un après l’autre mais je ne pense pas qu’ils seront les suivants. L’eau peut-être ? C’est la base de la vie, elle symbolise souvent la naissance, ce serait plutôt logique de la trouver dans les premiers éléments. À moins qu’elle ne soit le dernier quand tous les autres auront préparé le terrain. Dans ce cas, ce serait le feu qui viendrait après la terre, pour tout détruire avant de mieux construire. Sauf si ça fonctionne par dualité, alors l’opposé de la terre sera l’air…

Je soupire, laissant mes épaules s’affaisser, impuissante. Sans connaître le but final du sorcier, je suis incapable de déterminer l’ordre dans lequel les éléments viendront. Et dans ce cas, impossible d’empêcher le prochain sacrifice.

- Je n’en ai aucune idée. Il y a plusieurs possibilités et je n’ai aucun indice pour savoir laquelle est la bonne.

L’inspecteur bougon acquiesce en silence. Moi, j’enrage intérieurement de ne pas pouvoir faire plus. Mais j’ai beau fouiller dans ma mémoire, je ne parviens pas à trouver un sortilège spécifique dont le rituel préparatoire ressemblerait précisément à ce que j’ai sous les yeux. Je serre les poings de frustration, mais parviens à contenir ma colère et la garder pour moi. Je me contente d’ajouter.

- Désolée de ne pas pouvoir plus vous aider.


Dernière édition par Melody Anderson le 30.06.17 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Une seule personne m'appelle Jedediah, c'est ma mère. Pour le reste du monde c'est Coleman, ou alors Jed. Monseigneur pour les intimes.
ÂGE : Je te regarde du haut de mes 32 ans et j'ai mal au dos.
OCCUPATION : Agent du MCPD, parce que j'aime tellement me faire traiter de traître une fois de temps en temps.

AFFINITÉ : Je suis un enfant de l'ombre et je porte mes lunettes de soleil avec classe. Qu'est-ce que tu dis de ça!
POUVOIRS : Manipulation météorologie Je suis capable de commander aux éléments, d'invoquer les vents, la pluie ou le brouillard. Entre autres choses. J'évite de générer de trop grosses perturbations car je risquerais d'y rester... et aussi et surtout parce que j'ai tendance à perdre le contrôle quand ça arrive. Je prend mon pied, alors j'essaye de rester sage.

THÈME : Firewall - Les Frictions


COULEUR RP : #BD4848
AVATAR : Jake Gyllenhaal
CREDIT : Ectra
MESSAGES : 481
POINTS : 1637
DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2016


MessageSujet: Re: Sunrising hike, with blood please. || Ft. Melody   07.06.17 17:37

Sunrising hike, with blood please.
Ft. Melody Anderson


« Je n’en ai aucune idée. Il y a plusieurs possibilités et je n’ai aucun indice pour savoir laquelle est la bonne. » - J’acquiesçais simplement à cette réponse, incapable de toute façon de dire ou faire plus. Après tout si elle ne savait pas, elle ne savait pas. - « Désolée de ne pas pouvoir plus vous aider. » - Je posais mon regard sur elle et faisait non de la tête. - Vous nous avez peut être mis sur la piste d'une série de meurtres, c'est pas rien. En prime, si vous avez raison, y'en a un qui va s'en mordre les doigts et j'aime l'idée. - Avais-je dis en désignant James d'un signe de la tête. Pas que je l'aimais pas... Mais il avait cette façon d'être vite agaçant. Les joies d'avoir trop de fierté.

Je croisais les bras, laissant mon regard revenir étudier la scène de crime. J'avais des bases certaines dans le domaine, forcément, mais ce n'était pas mon boulot d'analyser tout ça, j'étais plus un poids qu'une aide ici alors je préférais la laisser travailler. - Je vais revenir jusqu'aux voitures, voir si je trouve autre chose sur la route et retourner au MCPD pour commencer avec ce qu'on a là. - De toute façon, fallait bien commencer quelque part et si les criminels laissaient leurs noms et adresses, ça se saurait. Les officiers avaient déjà photographié et empaqueté plusieurs objets et éléments que je pourrais étudier une fois rentré, de quoi me donner du boulot.

Mais mon calme apparent n'était qu'une façade bien sur. Si elle avait raison, ça voulait dire qu'un nouveau rituel serait fait la nuit suivante et qu'une nouvelle personne serait tuée. On jouait contre la montre et le délais était plus que serré désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sunrising hike, with blood please. || Ft. Melody   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunrising hike, with blood please. || Ft. Melody
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

UNLEASH THE DARKNESS :: Seattle :: Abords de la ville+
Sauter vers: