Partagez | 
 

 Darker night. || Ft. Melody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ALIAS : Une seule personne m'appelle Jedediah, c'est ma mère. Pour le reste du monde c'est Coleman, ou alors Jed. Monseigneur pour les intimes.
ÂGE : Je te regarde du haut de mes 32 ans et j'ai mal au dos.
OCCUPATION : Agent du MCPD, parce que j'aime tellement me faire traiter de traître une fois de temps en temps.

AFFINITÉ : Je suis un enfant de l'ombre et je porte mes lunettes de soleil avec classe. Qu'est-ce que tu dis de ça!
POUVOIRS : Manipulation météorologie Je suis capable de commander aux éléments, d'invoquer les vents, la pluie ou le brouillard. Entre autres choses. J'évite de générer de trop grosses perturbations car je risquerais d'y rester... et aussi et surtout parce que j'ai tendance à perdre le contrôle quand ça arrive. Je prend mon pied, alors j'essaye de rester sage.

THÈME : Firewall - Les Frictions


COULEUR RP : #BD4848
AVATAR : Jake Gyllenhaal
CREDIT : Ectra
MESSAGES : 481
POINTS : 1637
DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2016


MessageSujet: Darker night. || Ft. Melody   27.06.17 22:30

Darker night.
Ft. Melody Anderson


Déjà deux bonnes heures que l'on sillonnait les eaux sombres de l'Elliot Bay. Deux bonnes heures au rythme des à-coups du bateau sur la surface aqueuse. Je sentais encore l'échos de la douleur des brûlures qui irradiait mon corps mais on m'avait prévenu. On m'avait dit qu'avec les blessures que j'avais eu, même si mon corps était guéri, mon cerveau continuerait de penser que j'étais blessé parce qu'il n'avait tout simplement pas eu le temps de gérer le traumatisme. Alors je tentais de l'ignorer.

On m'avait laissé sortir de l’hôpital en début de soirée, contre l'avis du médecin, et je tentais d'ignorer la douleur diffuse depuis. J'avais manipulé la température pour la diminuer légèrement. L'air à la surface de l'eau et autour du bateau était plus frais et chaque bouffée que je prenais me faisait un bien fou.

Mon regard balayait les eaux à la recherche de n'importe quoi et les autres personnes à bords en faisaient de même: Allen ainsi qu'un autre homme en plus du pilote. Il y avait cinq bateaux du même genre qui sillonnaient la zone et la côté était quadrillée par plusieurs voitures de police et du MCPD. Le dernier rituel était affilié à l'eau et mon instinct avait hurlé que ce serait ici. Si je me plantais, il gagnait une nouvelle fois mais si je me plantais, il y avait une infinité d'endroit qu'on aurait pas pu soupçonner. Alors que si j'avais raison, on avait peut être une chance de sauver quelqu'un.

Vous voyez quelque chose? - L'autre gars avait posé la même question quinze minutes plus tôt mais il n'y avait pas beaucoup plus à faire et minuit approchait. On avait aucune preuve de l'heure des méfaits, mais c'était toujours à minuit. Non? C'était notre dernière chance, il ne fallait pas le louper cette fois...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Samantha Allen
ÂGE : 29 ans
OCCUPATION : Chercheuse au MCPD

AFFINITÉ : Air
POUVOIRS : Électrokinésie Ça fonctionne un peu comme une batterie. Au fil du temps, j'accumule l'électricité dans mon environnement sans pouvoir le contrôler. L'électricité statique présente dans l'air, l'alimentation des appareils que je touche... tout y passe. Autant dire que mon téléphone est presque toujours HS si je n'y prends pas garde.
Comme une batterie, je peux restituer l'énergie que j'ai accumulée. Soit sous forme d'éclairs que je peux générer au bout de mes doigts, soit en me déchargeant dans un objet que je touche. Dans ces cas là, mieux vaut ne pas se trouver dans ma ligne de mire, ça peut faire du dégât. Sauf si vous êtes mon téléphone, auquel cas, ça pourra vous redonner un peu d’énergie.

THÈME : The end of the world - Skeeter Davis
COULEUR RP : #757585
AVATAR : Tuppence Middleton
CREDIT : Sevy
MESSAGES : 39
POINTS : 644
DATE D'INSCRIPTION : 22/05/2017


MessageSujet: Re: Darker night. || Ft. Melody   28.06.17 21:08

Comme les autres à bord, je m’efforce de parcourir les eaux sombres à la recherche de moindre signe de la présence de notre ritualiste. Malgré la fatigue, tous mes sens sont en alerte. Tout comme mon esprit. Durant toute la fin d’après-midi, j’avais fait des recherches sur le symbole inconnu que Coleman m’avait montré un peu plus tôt. Rien. Je n’avais rien trouvé. Et même encore à cet instant, je continue d’y réfléchir. Je retourne le problème dans ma tête, encore et encore. J’essaie de trouver ce qui m’a échappé. J’ai le sentiment que la clé de toute cette histoire se trouve dans la signification de ce symbole.

- Vous voyez quelque chose ?

La voix de Coleman me sort un instant de ma réflexion. Je tourne la tête vers lui pour l’observer. Je sais qu’il souffre encore mais il n’en montre rien. Depuis qu’il a remis les explications à plus tard, il me semble qu’il a temporairement occulté le ressenti qu’il doit avoir à mon égard. À aucun moment, il n’a laissé paraître une quelconque forme de rancœur. Pourtant je sais qu’il ne peut que m’en vouloir et je redoute le moment où je devrai m’expliquer. Mais je ne compte pas m’y dérober. Je lui dois bien ça. Ma culpabilité, elle, ne m’a pas quittée et faute de pouvoir me racheter, je lui dois la vérité. Peu importe le prix.

Je ravale mes émotions dans un soupir discret et je reporte mon attention sur la baie. À l’instant où mes yeux se posent à nouveau sur l’eau, un éclat attire mon regard. Je plisse les yeux pour essayer de mieux distinguer ce que j’aperçois. On dirait… de la glace. Une large plateforme de glace faiblement éclairée par la lune. Je tends la main dans cette direction, alertant les autres.

- Là-bas. Il y a quelque chose.

Immédiatement, le pilote corrige notre cap pour nous permettre de nous approcher tandis que notre quatrième passager s’empare d’une paire de jumelles pour y regarder de plus près. Moi-même, je scrute l’endroit, attentive au moindre détail. Est-ce que c’est bien l’œuvre de notre homme ? Et si c’est le cas, est-ce qu’on n’arrive pas déjà trop tard pour sauver sa victime ?


Dernière édition par Melody Anderson le 30.06.17 2:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Une seule personne m'appelle Jedediah, c'est ma mère. Pour le reste du monde c'est Coleman, ou alors Jed. Monseigneur pour les intimes.
ÂGE : Je te regarde du haut de mes 32 ans et j'ai mal au dos.
OCCUPATION : Agent du MCPD, parce que j'aime tellement me faire traiter de traître une fois de temps en temps.

AFFINITÉ : Je suis un enfant de l'ombre et je porte mes lunettes de soleil avec classe. Qu'est-ce que tu dis de ça!
POUVOIRS : Manipulation météorologie Je suis capable de commander aux éléments, d'invoquer les vents, la pluie ou le brouillard. Entre autres choses. J'évite de générer de trop grosses perturbations car je risquerais d'y rester... et aussi et surtout parce que j'ai tendance à perdre le contrôle quand ça arrive. Je prend mon pied, alors j'essaye de rester sage.

THÈME : Firewall - Les Frictions


COULEUR RP : #BD4848
AVATAR : Jake Gyllenhaal
CREDIT : Ectra
MESSAGES : 481
POINTS : 1637
DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2016


MessageSujet: Re: Darker night. || Ft. Melody   29.06.17 14:42

Darker night.
Ft. Melody Anderson


« Là-bas. Il y a quelque chose. » - Je tournais immédiatement la tête vers la voix avant que mon regard ne suive la direction indiquée. Je percevais aussitôt la masse claire et me rapprochais des autres alors que le cap du bateau était corrigé. L'officier avec nous avait déjà des jumelles en main que je lui prenais des mains lorsque je voyais qu'il ne comptais pas faire le moindre commentaire. - Y'a du mouvement dessus, le gars est toujours là!

« Convergez vers cible plein Ouest. Je répète ... » - L'officier donnait déjà les instructions et rapidement tous les bateaux prenaient cette même direction. Vers la plateforme de glace que je pouvais détailler de mieux en mieux au fur et à mesure que l'on approchait. Une quinzaine de mètres carré pour un bon mètre d'épaisseur. Dans la pénombre, et avec le seul éclat de la lune, on percevait tous vite le mouvement d'une silhouette debout dessus. Je pouvais voir une forme de glace sortir de la plateforme au milieu, certainement l'autel, et malheureusement je commençais aussi à discerner une masse sombre un peu plus haut.

Il l'a déjà suspendu! - Et on savait déjà qu'il vidait de son sang ses victimes avant de les pendre mais je préférais repousser cette réalité jusqu'à l'avoir sous les yeux. Je préférais me concentrer sur lui, toujours présent et piégé. Il n'y avait aucun bateau, aucune embarcation autour de la plateforme et quoi que j'aurais dû me demander comment il était arrivé là, je ne faisais que me dire qu'il était coincé.

Dans l'air raisonnait une voix lugubre, comme un écho dans le vent et je levais la tête, sentant une humidité plus forte. - Qu'est-ce que... - « ATTENTION! » - Je sentais le bateau souffrir d'un revirement brusque alors que je manquais de tomber à la renverse, accroché à une barre de métal. Une vague immense était apparue au devant de notre route, vraiment immense. Statique. Au loin, je ne voyais pas deux des cinq bateaux qui venaient d'être totalement détruit par la masse aqueuse.

Lorsque je retrouvais un semblant d'équilibre je me déplaçais avec une difficulté mesurée vers la proue du bateau pour observer l'obstacle. Médusé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Samantha Allen
ÂGE : 29 ans
OCCUPATION : Chercheuse au MCPD

AFFINITÉ : Air
POUVOIRS : Électrokinésie Ça fonctionne un peu comme une batterie. Au fil du temps, j'accumule l'électricité dans mon environnement sans pouvoir le contrôler. L'électricité statique présente dans l'air, l'alimentation des appareils que je touche... tout y passe. Autant dire que mon téléphone est presque toujours HS si je n'y prends pas garde.
Comme une batterie, je peux restituer l'énergie que j'ai accumulée. Soit sous forme d'éclairs que je peux générer au bout de mes doigts, soit en me déchargeant dans un objet que je touche. Dans ces cas là, mieux vaut ne pas se trouver dans ma ligne de mire, ça peut faire du dégât. Sauf si vous êtes mon téléphone, auquel cas, ça pourra vous redonner un peu d’énergie.

THÈME : The end of the world - Skeeter Davis
COULEUR RP : #757585
AVATAR : Tuppence Middleton
CREDIT : Sevy
MESSAGES : 39
POINTS : 644
DATE D'INSCRIPTION : 22/05/2017


MessageSujet: Re: Darker night. || Ft. Melody   29.06.17 16:30

- Il l'a déjà suspendu !

Mon cœur se serre lorsque j’entends Coleman. On arrive trop tard. Mais je n’ai pas le temps de me lamenter sur notre échec. Soudain, une immense vague nous barre la route et notre pilote ne l’évite que de justesse. Le bateau tangue violemment et je n’ai pas le temps de m’accrocher au bastingage. Je perds l’équilibre et je tombe en arrière sans pouvoir amortir ma chute. Je ressens une vive douleur à la tête et durant un bref instant, il me semble que ma vision s’obscurcit et que les sons me parviennent plus éloignés.

Je me redresse péniblement. J’ai la nausée, probablement à cause du roulis. Je suis presque contente de n’avoir rien avalé de la journée. M’accrochant à ce que je peux, je mobilise toute ma concentration pour rejoindre Coleman à la proue sans perdre à nouveau l’équilibre. Une douleur lancinante me martèle le crâne, mais je n’y prête pas attention. Ce n’est certainement pas le moment.

Face à nous, défiant les lois de la gravité, un immense mur d’eau nous barre la route. D’après ce que je peux en juger, il fait tout le tour de la plateforme, nous en interdisant l’accès. Je me tourne vers Coleman.

- Et maintenant ?
- Et maintenant on le choppe !

Il semble sûr de lui et je n’ai pas le temps de poser de questions sur la façon dont il compte s’y prendre que déjà il donne l’ordre au pilote d’avancer.


Dernière édition par Melody Anderson le 30.06.17 2:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Une seule personne m'appelle Jedediah, c'est ma mère. Pour le reste du monde c'est Coleman, ou alors Jed. Monseigneur pour les intimes.
ÂGE : Je te regarde du haut de mes 32 ans et j'ai mal au dos.
OCCUPATION : Agent du MCPD, parce que j'aime tellement me faire traiter de traître une fois de temps en temps.

AFFINITÉ : Je suis un enfant de l'ombre et je porte mes lunettes de soleil avec classe. Qu'est-ce que tu dis de ça!
POUVOIRS : Manipulation météorologie Je suis capable de commander aux éléments, d'invoquer les vents, la pluie ou le brouillard. Entre autres choses. J'évite de générer de trop grosses perturbations car je risquerais d'y rester... et aussi et surtout parce que j'ai tendance à perdre le contrôle quand ça arrive. Je prend mon pied, alors j'essaye de rester sage.

THÈME : Firewall - Les Frictions


COULEUR RP : #BD4848
AVATAR : Jake Gyllenhaal
CREDIT : Ectra
MESSAGES : 481
POINTS : 1637
DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2016


MessageSujet: Re: Darker night. || Ft. Melody   29.06.17 18:27

Darker night.
Ft. Melody Anderson


En avant! - Avais-je gueulé au capitaine pour couvrir le son de l'eau en face de nous. Mais à l'évidence la perspective de s'écraser contre le mur d'eau ne le motivait pas vraiment. Je m'étais retourné vers lui. - Avancez, je m'occupe de ça! On a pas de temps à perdre! - Mon regard le fixait et j'attendais qu'il acquiesce avant de revenir à l'eau.

Je ne manipulais pas l'eau, bien loin de l'eau, mais je supposais que notre suspect lui en était capable. Soit ça, soit un sortilège vraiment impressionnant et dans les deux cas, le savoir ne nous aidait pas. Il y avait une seule chose que j'avais besoin de savoir, une seule chose que je savais presque avec certitude: peu importe le moyen, il devait rester concentré.

Je déployais mon pouvoir et déjà les vents s'étaient mis à souffler, supplantant les courants d'air que le mur d'eau brassait déjà. Plus les vents se renforçaient et plus l'eau s'agitait. La lumière de la lune faiblissait au fur et à mesure qu'elle se faisait occulter par les nuages épais qui gonflaient. Une fine pluie se faisait sentir, négligeable face aux éclaboussures de l'eau secouant le bateau. Je retenais ma respiration sans même m'en rendre compte, n'ayant plus conscience de ce qui se passait autour de moi car ma conscience était ailleurs. Elle percevait chaque changement, chaque nuage et chaque vent, comme si j'observais la zone du ciel.

Ma main s'avançait dans le vide, le bateau était à distance peu raisonnable du mur d'eau et un sourire naissait sur mes lèvres alors qu'on sentait une secousse dans les eaux agitées. Une déflagration venteuse déferlait et frappait le mur d'eau de l'intérieur alors qu'on pouvait sentir l'impact et je manquais une nouvelle fois de tomber.

C'est une véritable tempête que j'avais amorcé et la pluie se renforçait même si la navigation, quoi que difficile, était encore gérable. En face, le mur commençait déjà à s'effondrer et je tentais de contrôler les remous pour stabiliser le bateau. - Accrochez-vous! - Le bateau entrait en contact avec le mur d'eau et le traversait sans résistance. Le choc de l'eau froide me faisait un bien fou, contrairement à ce que j'aurais cru, et à peine la douche finie que je retrouvais dans mon champs visuel la plateforme de glace malmenée.

Je voyais notre homme, toujours là mais peinant à stabiliser sa glace et à rester debout. C'était un jeune homme à vrai dire, à peine plus de 20 ans et vêtu de noir. Cheveux bruns, foncés par l'eau, un visage long, une mâchoire nue et des yeux que je découvrirais verts lorsque je les verrais. Son mur s'effondrait et on était le seul bateau qui avait pu passer pour le moment. Il n'y avait plus qu'à se rapprocher assez pour le rejoindre, et c'était imminent. Ma main était déjà posée sur mon arme et je perdais mon lien avec les éléments que j'avais manipulé. Il n'y aurait pas de déluge ni de tempête mais al pluie continuerait de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Samantha Allen
ÂGE : 29 ans
OCCUPATION : Chercheuse au MCPD

AFFINITÉ : Air
POUVOIRS : Électrokinésie Ça fonctionne un peu comme une batterie. Au fil du temps, j'accumule l'électricité dans mon environnement sans pouvoir le contrôler. L'électricité statique présente dans l'air, l'alimentation des appareils que je touche... tout y passe. Autant dire que mon téléphone est presque toujours HS si je n'y prends pas garde.
Comme une batterie, je peux restituer l'énergie que j'ai accumulée. Soit sous forme d'éclairs que je peux générer au bout de mes doigts, soit en me déchargeant dans un objet que je touche. Dans ces cas là, mieux vaut ne pas se trouver dans ma ligne de mire, ça peut faire du dégât. Sauf si vous êtes mon téléphone, auquel cas, ça pourra vous redonner un peu d’énergie.

THÈME : The end of the world - Skeeter Davis
COULEUR RP : #757585
AVATAR : Tuppence Middleton
CREDIT : Sevy
MESSAGES : 39
POINTS : 644
DATE D'INSCRIPTION : 22/05/2017


MessageSujet: Re: Darker night. || Ft. Melody   30.06.17 2:07

Je me cramponne au bastingage alors que le bateau franchit le mur d’eau qui nous barre la route. La douche froide me coupe un instant le souffle et il me semble que mon mal de tête se fait plus insistant mais je prends sur moi pour le mettre de côté. Quelques mètres et notre bateau accoste au bord de la plateforme de glace. Tout autour, le mur d’eau s’effondre. Ce salopard est en train de perdre le contrôle et bientôt les autres bateaux pourraient le franchir à leur tour.

Dès qu’il le peut, Coleman escalade le bastingage pour débarquer sur la plateforme. Ignorant toute forme de prudence, je le suis tout en veillant néanmoins à rester légèrement en retrait, derrière la relative protection de son arme qu’il tient déjà pointée vers le sorcier.

Au centre de la plateforme, le sacrifice est déjà terminé. On arrive trop tard pour secourir la malheureuse victime. Mais pour ce qui est de coincer cet enfoiré de ritualiste, il nous reste encore une chance. Je garde les yeux fixés sur lui. Je m’attendais à quelqu’un de plus âgé. Pourtant, l’homme qui nous fait face semble à peine avoir atteint l’âge adulte.

Derrière nous, l’officier qui était à bord avec nous a également débarqué. Seul notre pilote est resté sur le bateau. Je peine à tenir en équilibre sur la surface glissante de la glace mais je tiens bon. J’ai toujours la nausée et le roulis me donne des vertiges mais je fais de mon mieux pour rester debout. Je guette le moindre signe de Coleman, prête à suivre ses instructions. On n’a pas le droit à l’erreur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Une seule personne m'appelle Jedediah, c'est ma mère. Pour le reste du monde c'est Coleman, ou alors Jed. Monseigneur pour les intimes.
ÂGE : Je te regarde du haut de mes 32 ans et j'ai mal au dos.
OCCUPATION : Agent du MCPD, parce que j'aime tellement me faire traiter de traître une fois de temps en temps.

AFFINITÉ : Je suis un enfant de l'ombre et je porte mes lunettes de soleil avec classe. Qu'est-ce que tu dis de ça!
POUVOIRS : Manipulation météorologie Je suis capable de commander aux éléments, d'invoquer les vents, la pluie ou le brouillard. Entre autres choses. J'évite de générer de trop grosses perturbations car je risquerais d'y rester... et aussi et surtout parce que j'ai tendance à perdre le contrôle quand ça arrive. Je prend mon pied, alors j'essaye de rester sage.

THÈME : Firewall - Les Frictions


COULEUR RP : #BD4848
AVATAR : Jake Gyllenhaal
CREDIT : Ectra
MESSAGES : 481
POINTS : 1637
DATE D'INSCRIPTION : 19/10/2016


MessageSujet: Re: Darker night. || Ft. Melody   01.07.17 0:58

Darker night.
Ft. Melody Anderson


A peine avait-on atteint la plateforme que je me précipitais et sautais par dessus le bastingage, réussissant par un miracle insolent à rester sur mes pieds lorsque j’atterrissais sur la glace. J'ancrais chacun de mes pas pour ne pas glisser et avançais doucement, mon arme déjà pointée sur le jeune homme. - T'es coincé, mon gars! T'iras nulle part!

Je faisais un pas en avant, assurant ma visée. Mon regard ne quittait pas le sien et je cherchais à lire sur son visage s'il allait faire le bon choix et se rendre, ou s'il allait jouer aux cons et faire n'importe quoi. J'étais bien mauvais à ce jeu là pourtant et tout ce que je voyais c'est à quel point il ne semblait pas plus inquiété que ça par notre présence. Il ne semblait pas pour autant satisfait, mais il était clairement sûr de lui. Je mettais ça sur de l'arrogance. Grossière erreur.

Je remarquais seulement maintenant que la structure qui maintenait le corps en l'air n'était plus faite de corde mais bien de glace. De magnifiques et solides mais pourtant fines arches de glaces remontaient pour suspendre le cadavre vidé de son sang, une jeune femme cette fois. Au centre, l'autel était bien fait de glace et il se tenait entre lui et nous. Sur l'autel je percevais les herbes et une lame mais aussi et surtout un élément nouveau: un bol en étain nervuré de motifs dorés. L'élément qui nous manquait.

C'est fini, arrête les conneries et rend toi. Ça sert à rie... - Fini? - J'étais surpris qu'il me coupe, surpris par son ton si certain, surpris par la maturité et le calme dans sa voix. - Ce n'est pas fini. - Son regard se posait sur le bol en étain et j'affirmais ma visée. - Pas encore... - Stop! - Au moment même où il faisait un pas vers l'autel je tirais. La balle filait et avant que j'ai pu cligner, elle l'avait atteint.

Le mouvement de recul de son corps me dérangeait l'espace d'une seconde avant que le plus évident ne me bloque: il était toujours debout. Il souriait et avançait encore. Ni une ni deux je vidais mon chargeur et l'officier avec nous m'accompagnait dans cette symphonie dérangeante et lorsque les bruits de coup de feu finissaient de raisonner dans les airs, il était toujours debout. Les balles l'avaient simplement traversé. Comme si son corps était fait d'eau pure. Voilà pourquoi il n'était pas inquiet.

Quand la lune sera pleine, quand dans sa lumière le monde baignera... - Il saisissait le bol en étain d'un geste presque cérémonial et levait son regard vers nous. - Quand dans sa clarté nous serons liés, alors l'antique nature sera révélée. - Il faisait quelques pas en arrière, se rapprochait du bord. Ma seule option mettait tout les autres en danger: on était dans une impasse. - Demain... - Et dans un dernier sourire il se laissait tomber dans le vide, dans l'eau, avant de disparaitre.

Je m'étais précipité vers lui, manquant de tomber d'ailleurs, pour voir son corps se dissoudre dans l'eau agitée. Le bol en étain avec. - Chier! - Je rangeais mon arme, une veine palpitant sans honte au niveau de mon front. Je réalisais seulement maintenant l'agitation qui régnait sur ces eaux et me concentrais assez pour calmer les flots.

Je me retournais finalement et posais mon regard sur Allen avec une seule question. - Qu'est-ce qu'il a voulu dire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ALIAS : Samantha Allen
ÂGE : 29 ans
OCCUPATION : Chercheuse au MCPD

AFFINITÉ : Air
POUVOIRS : Électrokinésie Ça fonctionne un peu comme une batterie. Au fil du temps, j'accumule l'électricité dans mon environnement sans pouvoir le contrôler. L'électricité statique présente dans l'air, l'alimentation des appareils que je touche... tout y passe. Autant dire que mon téléphone est presque toujours HS si je n'y prends pas garde.
Comme une batterie, je peux restituer l'énergie que j'ai accumulée. Soit sous forme d'éclairs que je peux générer au bout de mes doigts, soit en me déchargeant dans un objet que je touche. Dans ces cas là, mieux vaut ne pas se trouver dans ma ligne de mire, ça peut faire du dégât. Sauf si vous êtes mon téléphone, auquel cas, ça pourra vous redonner un peu d’énergie.

THÈME : The end of the world - Skeeter Davis
COULEUR RP : #757585
AVATAR : Tuppence Middleton
CREDIT : Sevy
MESSAGES : 39
POINTS : 644
DATE D'INSCRIPTION : 22/05/2017


MessageSujet: Re: Darker night. || Ft. Melody   01.07.17 17:08

Impuissante, je regarde ce salopard nous échapper. Aucun de nous ne peut faire quoi que ce soit pour l’arrêter et cet enfoiré à le sourire aux lèvres quand il nous file entre les doigts. Je ne sais pas ce qui est le plus frustrant. D’être arrivés trop tard pour sauver sa victime alors qu’on avait deviné le lieu du sacrifice ou de savoir qu’on le tenait et qu’il nous a échappé ? Les deux probablement. Et visiblement, je ne suis pas la seule à ressentir cette frustration.

- Qu'est-ce qu'il a voulu dire ?

Je détache mon regard de l’endroit où notre homme s’est évaporé pour le tourner vers Coleman. Je me répète les mots qu’il a prononcés avant de disparaître. Quand la lune sera pleine, quand dans sa lumière le monde baignera... C’est donc demain soir à la pleine lune comme je l’avais prédit que son objectif final se réalisera. Quand dans sa clarté nous serons liés, alors l'antique nature sera révélée. Qu’est-ce que ça signifie ? Est-ce lui qui sera lié à la lune ou chacun d’entre nous liés par elle ?

Mon mal de tête m’empêche de réfléchir correctement. La nausée est de plus en plus forte. Pourtant, la plateforme ne tangue presque plus. Un des bateaux qui nous a rejoints dirige son projecteur droit sur nous. La lumière m’éblouit et je dois mettre ma main en visière pour me protéger les yeux. Et toujours cette douleur lancinante qui me martèle le crâne de plus en plus fort. Je suis soudain prise de vertiges et je fais un pas ou deux pour essayer de stabiliser ma position sur la glace.

Je fixe mon regard sur Coleman pour tenter de rester concentrée, pour oublier que le reste du monde s’est mis à tourner autour de moi. Son image devient floue mais j’ai le temps de le voir froncer les sourcils. J’essaie de réfléchir à voix haute pour maintenir ma concentration malgré la migraine, les nausées et les vertiges.

- Demain… la nature… dans la lune…

J’ai conscience que ce que je dis n’a aucun sens et pourtant je ne parviens pas à formuler ma pensée. Coleman est de plus en plus flou. On dirait qu’il disparait…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Darker night. || Ft. Melody   

Revenir en haut Aller en bas
 
Darker night. || Ft. Melody
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte

UNLEASH THE DARKNESS :: Seattle :: Central City+
Sauter vers: